• fr

Notre stratégie
bas carbone

Notre stratégie bas carbone s’organise autour de deux grands objectifs : d’une part, la réduction des émissions internes dans tous les métiers du Groupe ; de l’autre, le développement de nouvelles offres bas carbone ou la généralisation de celles déjà proposées par les différentes branches d’activité.

Notre vision responsable

En tant qu’ensemblier de la ville et des infrastructures durables, nous voulons mettre sous tension les expertises du Groupe pour formuler une véritable offre bas carbone en matière de ville et d’infrastructures durables.

Benoît de RuffrayPrésident-directeur général d’Eiffage

Si la recherche d’exemplarité en termes d’empreinte carbone sur le périmètre interne est indispensable pour rendre crédible notre engagement, elle ne suffit pas pour le définir totalement. En effet, nos parties prenantes attendent également de nous que nous leur proposions des offres techniques globales bas carbone, qui associent des savoir-faire et des expertises qui évitent l’émission de carbone sur tout la chaîne de valeur des projets.  

Ainsi, nous nous engageons à :  

  • limiter notre empreinte carbone en interne pour être exemplaire sur nos propres émissions ;  
  • être acteur de l’économie bas carbone en proposant à nos clients des offres techniques et commerciales à faible émissions. 

Le rapport climat d’Eiffage selon le référentiel TCFD

En avril 2020, Eiffage publie son premier rapport climat selon les recommandations de la Task force on Climate-related Financial risk Disclosures (TCFD), groupe de travail sur la publication d'informations financières relatives au climat. Ce rapport détaille :  

  • la façon dont le changement climatique est intégré dans sa gouvernance, au plus haut niveau de l’entreprise ; 
  • la gestion des risques physiques et de transition liés au changement climatique ; 
  • la stratégie choisie et les opportunités d’activités durables à mettre en avant ; 
  • les outils de pilotage et de contrôle mis en place. 

La trajectoire de réduction de l’empreinte carbone d’Eiffage

Les émissions de gaz à effet de serre d’Eiffage sont déclarées chaque année auprès du Carbon Disclosure Project (CDP), organisation internationale à but non lucratif qui gère la plus importante plateforme de reporting environnemental mondial dédiée aux entreprises et aux collectivités.  

En 2019, cette organisation a amélioré la note d’Eiffage au niveau B, soit deux crans au-dessus de la moyenne du secteur du BTP en Europe fixée au niveau C, reflétant la solidité des méthodes de reporting du Groupe et l’efficacité de ses plans d’action. . 

En ce qui concerne la modélisation de la trajectoire de réduction, nous avons choisi de nous fonder sur l’initiative « Science-Based Targets » (SBT), pour définir des objectifs de réduction des gaz à effet de serre en adéquation avec les données de la science climatique. 
Eiffage a choisi l’approche sectorielle (SDA - Sectorial Decarbonization Approach), méthode la plus couramment utilisée et plus précise que d’autres approches, notamment de type économique. Deux scenarii ont ensuite été utilisés : 

  •  un scenario « BAP » (« business as planned ») avec une progression du chiffre d’affaires Groupe sans réduction des émissions, 
  •  un scenario « cible SBT » compatible avec le scénario 2°C.

La direction générale d’Eiffage ayant décidé de s’aligner sur le scenario compatible avec une hausse de la température moyenne planétaire limitée à 2°C, et d’en adopter les préconisations pour les métiers du Groupe, les objectifs de réduction des émissions à échéance de 2030, ont donc été fixés pour les scopes 1 et 2.

 

Ainsi, pour une croissance projetée de 2,4 % par an, ce scénario permet d’envisager une réduction de 33 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport au scénario BAP et de 15 % par rapport à l’année de référence.  

 

Nos engagements pour compte propre

Eiffage s’emploie à réduire son empreinte carbone interne, très largement dominée par les consommations énergétiques en propre ainsi que par le poste carburant de la flotte de véhicules (véhicules légers, poids lourds et engins de chantier).


Les audits énergétiques réglementaires depuis 2015 ont structuré la démarche d’économies d’énergie et de frais généraux. En 2019, une nouvelle campagne d’audits a été menée dans 41 entités opérationnelles du Groupe. 


Sur ces recommandations actualisées au premier semestre 2020 et validées par un organisme certificateur, le comité exécutif du Groupe dispose ainsi des éléments objectifs les plus récents pour actualiser les actions de réduction de l’empreinte énergétique interne. 


Le choix stratégique d’une trajectoire bas carbone nous impose d'être exemplaires, notamment au travers de la politique d’investissement et de gestion de notre patrimoine immobilier qui s’inscrit dans un nouveau modèle de transformation énergétique du parc tertiaire faisant appel :

  • aux synergies entre les différentes expertises métier d’un groupe compact, capable de proposer des solutions « clefs en main »,
  • à des solutions internes ou développées avec des partenaires, faiblement émettrices en gaz à effet de serre et viables économiquement.

Enfin, la transformation de notre parc immobilier est l’occasion de réaffirmer notre rôle social et solidaire au travers de l’amélioration du cadre de travail des collaborateurs, du recours à l’insertion pour mener à bien nos projets appelés à s’intégrer toujours plus dans leur environnement direct.

 

Le développement d’offres bas carbone

Eiffage et ses dirigeants sont convaincus que les enjeux du climat constituent de véritables opportunités pour le développement des activités du Groupe. Déployée au cœur de nos activités, l’offre technique et commerciale bas carbone d’Eiffage s’articule autour de 4 grands domaines d’action :  

  • Matériaux et conception bas carbone ; 
  • Énergies renouvelables et performance énergétique ; 
  • Qualité de vie et nouveaux usages ; 
  • Écomobilités.

Matériaux et conception bas carbone 

Dans tous les métiers la conception et le choix des matériaux impacte fortement le bilan carbone du projet. C’est pour cela qu’Eiffage a recours à un mix matériautique associant des matériaux de nouvelle génération tout comme des matériaux anciens et revisités. 


 

Énergies renouvelables et performance énergétique 

Grâce à son expertise dans le domaine des énergies renouvelables – solaire photovoltaïque, solaire thermique, éolien, hydroélectricité, biomasse – ou encore celui de la valorisation énergétique des déchets, Eiffage accompagne la transition vers les énergie renouvelables et moins carbonées.   

Écomobilités 

Navettes autonomes, covoiturage, téléphériques urbains, mobilités électriques, éclairage intelligent… Eiffage conçoit et favorise le développement de solutions de mobilités bas carbone ou moins carbonées pour apporter à ses clients des solutions concrètes afin de réduire leur empreinte carbone. 

L'objectif de réponse rapide et efficace à l’impératif bas carbone met en lumière le rôle majeur de la relation fournisseurs. Ces enjeux stimulent et élargissent les nouvelles formes de partenariats avec de grandes entreprises, des PME, des start-up où objectifs et feuilles de route sont partagés

Jean-Luc BarasDirecteur des achats Eiffage

Échanger et coconstruire avec nos parties-prenantes

Pour appliquer son modèle d’affaires bas carbone au quotidien, Eiffage mobilise ses collaborateurs, ses fournisseurs, ses partenaires récurrents, mais aussi de jeunes pousses capables d’avancer agilement et de mettre au point des solutions de rupture. 

Les collaborateurs  

Tous nos métiers sont résolument tournés vers la réduction des sources émettrices de gaz à effet de serre et l’économie d’adaptation aux conséquences du changement climatique, et ce depuis 2009. Diffusion de chartes thématiques, Informations, campagnes de sensibilisation, échanges de bonnes pratiques, démonstrateurs de savoir-faire, nouvelles offres techniques bas carbone sont déployés au quotidien : tous nos collaborateurs sont partie prenante de la mutation vers le bas carbone.  

Les clients et fournisseurs 

Si les clients publics ou privés sont libres de leurs choix, il est de notre devoir de leur proposer des solutions alternatives compatibles avec les défis climatiques et environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie de nos réalisations. Les clients présentent d’ailleurs une appétence accrue pour les offres les plus avantageuses sur le plan environnemental et ce, pour diverses raisons comme l’anticipation réglementaire, l’impact réputationnel ou encore la responsabilité bien comprise du décideur public ou privé. 

Composante essentielle de notre modèle d’affaires*, les fournisseurs sont l’une des clés de la mutation réussie d’Eiffage vers le bas carbone

* Eiffage comptait en 2019 plus de 1 500 fournisseurs sous contrat-cadre représentant plus de 2,1 milliards d’euros d’achats, pour un volume total d’achats de plus de 7,8 milliards d’euros (périmètre français). 

Au-delà des partenariats client-fournisseur qui permettent de tester à l’avant-garde des innovations bas carbone, nous calculons systématiquement l’empreinte carbone des offres que nos entités opérationnelles formulent. Dans ce but, une initiative interne qui rassemble plusieurs directions supports du Groupe (informatique, technique, développement durable et innovation transverse, achats et directions commerciales), permet de coupler le logiciel d’études de prix aux bases de données carbone officielles, permettant l’édition simultanée d’un devis en euros et d’un bilan carbone associé. Eiffage Route est la première filiale du Groupe à être dotée de cette interface numérique euros/carbone depuis avril 2020. 

Voir aussi
stratégie