Eiffage Construction finit les travaux de gros-œuvre de l’Abbaye du Barroux, un chantier hors du commun !

04.09.2020
Eiffage Construction finit les travaux de gros-œuvre de l’Abbaye du Barroux, un chantier hors du commun !

Débutés en juillet 2019, les travaux d’extension de l’Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux ont franchi une étape importante en août 2020 : la fin du gros-œuvre. Atypique, ce projet l’est de plusieurs façons : il comporte 2 extensions, qui doivent respecter l’architecture déjà présente des bâtisses, ainsi que la tranquillité de ce lieu de culte et de ses habitants.

Signé en juin 2019 au Barroux, les travaux de ce projet, qui s’étendent sur 5200 m² de surface de plancher, avaient débuté en juillet par une phase de dévoiement de réseaux préalable nécessaire à la poursuite du chantier : l’Abbaye possédait en effet un réseau tentaculaire qui se situait sur l’emprise des bâtiments, qu’il a fallu dévoyer pour lancer sereinement la phase de terrassement.
 
La partie gros-œuvre de l’extension sud, qui accueillera l’infirmerie et une nouvelle bibliothèque, a été terminée au mois de mai dernier par nos équipes opérationnelles, et en parallèle, les travaux de l’extension nord avaient débuté. Ce sont les travaux de gros-œuvre de cette partie du chantier qui ont été finalisés en août, grâce à l’investissement sans relâche de nos équipes sur place. Elle accueillera un espace dédié à l’hôtellerie, au parloir, aux dortoirs, à la boulangerie et une zone de vente de produits dans lequel des travaux de réhabilitation et d’agrandissement ont été entrepris.
 
Une salle cockpit avec écran 3D a été installée sur ce chantier, afin de faciliter les échanges entre les équipes travaux et la maîtrise d’ouvrage lors des réunions et de travailler directement sur des plans numériques partagés, au format BIM (Building Information Modeling).
 
Cette opération est atypique : le maître d’ouvrage est plus impliqué et présent qu’un maître d’ouvrage habituel. Sa présence quotidienne sur le lieu des travaux demande une plus grande adaptation que sur un chantier classique, car ils sont réalisés sur le lieu de vie de la communauté monastique. Afin de préserver au mieux la tranquillité qui régnait avant le début des travaux et de respecter ce lieu de recueillement, nos équipes modulent leurs horaires de travail et limitent les contraintes sonores durant la journée.
 
Côté architecture, c’est le cabinet Archi et Associés qui a imaginé le projet pour l’Association Monastère Sainte Madeleine. La partie espaces verts a été conçue par le cabinet CEZAE. L’extension sud se veut à l’image du monastère existant et est constituée d’un doublage en pierres de 25 cm d’épaisseur. L’idée est de réaliser un raccord avec l’édifice actuel sans que cela ne vienne déparer le lieu. L’extension nord, principalement dédiée à la vente par correspondance, aura des façades en enduit comme le magasin existant sur lequel elle vient se raccorder, tandis que l’extension sud a été réalisée en façade de pierres de carrière en doublage des voiles en béton armé.

Le projet a été conçu pour atteindre les objectifs de la RT2012, une réglementation qui atteste de la performance énergétique du bâtiment, dont la livraison est prévue début 2021.
 
En juillet, notre PDG Benoît de Ruffray s’était rendu sur ce chantier et avait échangé avec la communauté monastique lors de cette visite.