Hommage à Robert Janvrin

07.06.2021
Hommage à Robert Janvrin

Décédé le 26 avril dernier, Robert Janvrin a réalisé une brillante carrière dans le BTP, marquée par de nombreux chantiers emblématiques en France et en Asie. 

Ingénieur diplômé de l’Ecole supérieure du bois à Paris en 1973, et après des premières expériences en France pour la SGE dont l’hôpital de Besançon, il part en expatriation à Singapour en 1982 sur un chantier de construction de 10 000 logements piloté par Richard Bouvier accompagné de Jacques Huillard. Suivront des chantiers en Malaisie, en Arabie Saoudite et à la Réunion. En 1987, Richard Bouvier est nommé chez SAE International pour relever le challenge de la construction du China World Trade Center qui sera marqué par les évènements du Printemps de Pékin en 1989. Robert lui propose de le rejoindre immédiatement, en tant que directeur des travaux. Ils livreront avec succès en 1990 l’un des plus grands et fascinants chantiers de bâtiments d’Eiffage.  

Robert retrouve ensuite la France pour une période de 7 ans avec de nouvelles expériences chez Eiffage dans la gestion des déchets avec Waste Management puis la réalisation du projet d’extension de l’aéroport d’Orly Ouest. En 1997, il repart en Asie, aux Philippines, où il officiera durant 4 ans pour la réalisation des tours de Pacific Plazza. 

Prendre des responsabilités, parcourir le monde, travailler à l’international concourraient à sa soif permanente d’apprendre et de comprendre.

Retour définitif en France en 2001, avec toujours la direction de très gros chantiers : la station d’épuration du Grand Paris à Valenton, puis la construction de centres hospitaliers à Limoges, Quimper, Rodez, Dijon et Saint-Nazaire, un des premiers BEH (Bail emphytéotique hospitalier) sur lequel ses qualités ont transcendé les équipes et permis de livrer l’hôpital dans le délai et le budget. 

Fort de ces expériences uniques, et pédagogue confirmé, Robert Janvrin a animé, à partir de 2015, avec Jean-Michel Grave, les formations Projets Clés en Main, au cours desquelles il a transmis à plusieurs promotions de cadres eiffagiens les fondamentaux des grands projets, mais aussi les valeurs qu’il a incarnées tout au long de sa carrière et qui lui ont permis de réaliser avec succès les projets qu’il a menés : le courage, la fidélité, l’écoute. 

Soucieux de transmettre, il a présidé pendant 9 ans l’Ecole supérieure du bois lui faisant prendre une autre dimension. En constituant une équipe, en mettant en place les licences professionnelles, en installant l’apprentissage pour les ingénieurs… il a posé les bases de la nouvelle stratégie de son développement : faire de cette école une référence dans le monde de l’enseignement supérieur, reconnue à l’international et partenaire du développement des entreprises.
La direction de l’école lui rend un bel hommage « Robert nous a accompagnés par ses conseils, sa bienveillance mais surtout par son humilité et sa confiance en l’Humain ».

Robert était un homme bien, attentif aux autres, toujours prêt à aider. Membre actif du Rotary de Château-Gontier dont il fut président en 2015-2016, puis depuis 2019 adjoint du gouverneur du District Bretagne Mayenne, il avait été récemment élu comme le futur gouverneur de région pour les années 2023-2024.

Il venait aussi de créer sur Château-Gontier, avec des entreprises et des décideurs locaux, une école de production dans le domaine de la mécanique pour les jeunes en rupture du système scolaire.

Robert disait que toutes ses responsabilités lui donnaient la possibilité de rencontrer des hommes et des femmes de qualité au contact desquels il s’enrichissait. 

Nous retiendrons de Robert la belle image d’un homme ouvert, disponible, à l’écoute, bienveillant et toujours prêt à répondre à toutes les sollicitations, un homme au tutoiement facile appelant chacun par son prénom. Un homme convivial, favorisant les échanges, fidèle en amitié et en fraternité. 
Nous avons une pensée pour son épouse, ses enfants, ses petits-enfants et ses proches.