Scrollez

Génie civil

Viaduc
de Millau

Aveyron, France
Eiffage Concessions, Eiffage Génie Civil

L'impossible
n'est plus
impossible

Le viaduc de Millau

Le pont de tous
les records

Mis en service en 2004, le viaduc de Millau (Aveyron), sur l’autoroute A75 Clermont-Ferrand-Béziers, est le pont de tous les records. Par ses dimensions — 343 mètres de hauteur pour la plus haute pile et 2 460 mètres de longueur — mais aussi par ses quatorze années de préparation, ses trois années de construction… et la mobilisation de toutes les branches d’Eiffage, soit près de 600 compagnons au plus fort des travaux.

Le Viaduc de Millau

Conçu par l’ingénieur français Michel Virlogeux et dessiné par l’architecte britannique Lord Norman Foster, le viaduc de Millau se distingue par son inscription tout en délicatesse dans le paysage. Ses piles minces, ses lignes élancées, son tablier léger, sa courbe légère sont la marque d’une réussite esthétique mais aussi d’un prodige technique. Treize ans après son ouverture, le viaduc a déjà vu passer plus de 50 millions de véhicules.

Le Viaduc de Millau
Le Viaduc de Millau
Un ouvrage, un patrimoine

Cet ouvrage, qui constitue le maillon le plus spectaculaire de l’A75 Clermont-Ferrand-Béziers, culmine à 343 mètres de hauteur et s’étend sur 2 460 mètres.

Conçu par l’ingénieur français Michel Virlogeux et dessiné par l’architecte britannique Lord Norman Foster, il est composé de piles minces, aux lignes élancées, et d’un tablier léger qui effleure la vallée en seulement 7 points, alors que sa construction a nécessité 85 000 m3 de béton et 36 000 tonnes de charpente métallique.