Actionnariat

Scrollez
Actionnariat au 31 décembre 2017
01 Actionnaires
individuels
02 Des salariés
très engagés
01

Actionnaires individuels

Leader européen de la construction et des concessions, Eiffage est une entreprise cotée au premier marché Euronext Paris et fait partie de nombreux indices (SBF 120, MSCI Europe,…). Le groupe Eiffage bénéficie, par nature, d’une grande stabilité qui lui permet d’être une valeur d’investissement offrant une grande visibilité. Cette stabilité réside dans l’équilibre stratégique qu’il préserve et organise autour de ses savoir-faire, résolument à l’écoute de ses clients et tournés vers l’avenir.

Actionnaires individuels

 

Un équilibre financier entre activités de cycle long et de cycle courts

Le groupe Eiffage repose sur un équilibre structurel entre métiers de travaux et métier de concessions. Les métiers de travaux – la construction, l’immobilier, l’aménagement, la route, le génie civil, le métal, l’énergie- et le métier des Concessions, incluant les concessions autoroutières, sont au cœur de la réussite du Groupe. Un modèle qui prend tout son sens dans le cadre du développement de nouvelles grandes infrastructures, en France et dans le monde.

Un acteur majeur global et de proximité

L’ancrage fort dans les régions françaises et dans les pays où le Groupe est implanté est également un équilibre structurel fondamental. Eiffage dispose d’une part d’un maillage dense sur le territoire français, ce qui permet une réelle relation de proximité avec ses clients. La stratégie de développement à l’international d’autre part, repose sur deux axes complémentaires. La priorité est de développer l’ancrage effectif du Groupe en Europe, qui représente aujourd’hui hors France 21% du chiffre d’affaires en métiers de travaux. Parallèlement, Eiffage accompagne depuis de longues années ses clients à l’international et développe son activité à l’export, en s’appuyant sur ses domaines d’excellence.

Une stratégie de développement portée par l’innovation

La stratégie de développement du groupe Eiffage repose sur un équilibre entre croissance organique -essentiellement basée sur l’innovation, et croissance externe. Attaché aux savoir-faire traditionnels, l’ensemble du groupe est aussi fortement impliqué pour accompagner les grandes mutations digitales et écologiques et développer, au-delà de l’acte de construire, sa capacité de service et d’exploitation innovante, notamment sur les autoroutes. Les opérations de croissance externe régulières, servies par un excellent niveau de génération de trésorerie, permettent d’enrichir l’offre proposée aux clients par l’intégration régulière de nouveaux savoir-faire patrimoniaux ou d’expertises.

02

Des salariés très engagés

L’actionnariat salarié participe à la fidélisation et souligne l'implication des collaborateurs à la vie de l’entreprise. Les salariés se sentent bien dans le Groupe, adhèrent à ses valeurs, se mobilisent pour la bonne marche de l’entreprise, ont confiance dans l’avenir.

Des salariés très engagés

C'est un outil privilégié de la dynamique managériale, en France comme à l'étranger. Après la Belgique, le Luxembourg, le Sénégal, l'Espagne, la politique de développement à l’international se poursuit avec l’ouverture de la souscription aux salariés allemands. Plus que jamais, l’actionnariat salarié s'affirme comme l’un des garants de l’indépendance d’Eiffage. Et parce que l'actionnariat salarié est un succès lorsque le plus grand nombre de collaborateurs souscrit, l'objectif du groupe Eiffage est que tous ses salariés en soient également actionnaires.

L'actionnariat salarié selon Eiffage

Chaque année, un volume d'actions nouvelles est proposé aux salariés du Groupe et à eux seuls, à des conditions privilégiées : décote de 20 % sur le prix de l'action, dividendes réinvestis automatiquement dans le Fonds commun de placement d’entreprise (FCPE), conditions avantageuses du Plan d’épargne groupe (PEG), facilités de paiement.

Participation record de l’actionnariat salarié en 2017

La campagne 2017 de souscription à l’actionnariat salarié Eiffage s’est déroulée du 13 mars au 10 avril. Elle s’est traduite par une nouvelle mobilisation sans précédent : pas moins de 40 688 collaborateurs du Groupe ont souscrit, soit un taux de participation de 68,68 % pour la France (45,27 % à l’international). Au total, 160 millions d’euros ont ainsi été apportés au capital de l'entreprise, ce qui représente une contribution moyenne de 3 931 euros par salarié.

Carte d’identité de l’actionnariat salarié  au 30 juin 2017

+ de 70 %  salariés actionnaires (France et international)          

19,6 % Part du capital détenu par les salariés

Un peu d'histoire d’actionnaires

Il y a vingt ans, Jean-François Roverato, alors président de Fougerolle, avait lancé avec l'aide de Paribas un RES (rachat de l'entreprise par ses salariés). À l'époque, pas moins de 10 561 personnes, soit 72 % des salariés, avaient souscrit, pour un montant total de 290 millions de francs, soit 27 000 francs en moyenne par collaborateur. Vingt années plus tard, au 30 juin 2017, les salariés détiennent 19,6 % du capital d'Eiffage et 27,4 % des droits de vote — un record en France. Quatre salariés d'Eiffage sur cinq sont actionnaires…

L'actionnariat salarié fait partie de l'ADN de la culture d'Eiffage.

Benoît de Ruffray
Président-directeur général d'Eiffage
Actionnariat