retour

Ligne 15 Sud du Grand Paris Express : le 1er tunnelier du lot T2B réceptionné

10.12.2018
Scrollez
Ligne 15 Sud du Grand Paris Express : le 1er tunnelier du lot T2B réceptionné

La réception « usine » du premier des deux tunneliers qui creuseront les quelque 7 200 m du lot T2B (tronçon Créteil l’Echat – Bry-Villiers-Champigny) de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express s’est déroulée le 22 novembre dans les usines ateliers d’Herrenknecht en Allemagne.

Cette étape importante du projet marque la fin de la construction de la machine, avant son démontage et la livraison des premiers colis sur l’emprise de la gare de Créteil l’Échat (hors lot) en février 2019.

Elle est également l’occasion de faire un tour d’horizon sur l’avancée de cet important chantier réalisé en groupement par Eiffage Génie Civil et Razel-Bec.

La machine

Baptisée pour l’heure « tunnelier n° 6 S1114 », la machine, d’un diamètre de 9,87 m, va être démontée en Allemagne et livrée sur l’emprise de la gare Créteil l’Échat d’où elle s’élancera jusqu’à l’ouvrage d’entonnement Salengro (1001P) à Champigny-sur-Marne. Elle creusera environ 4,2 km – entre 25 et plus de 50 m de profondeur – et posera 2 100 anneaux constitués de 7 voussoirs chacun.

Les premiers éléments sur site en février 2019

Les premiers colis, la roue de coupe notamment, arriveront courant février. Les plus grandes parties (boucliers frontal et intermédiaire, jupe et roue de coupe) seront assemblées dans le puits, rejointes par les remorques du train suiveur. Le début du creusement devrait avoir lieu à l’été 2019. Le second tunnelier, « tunnelier n° 3 S1115 », sera pour sa part réceptionné au printemps 2019. Il excavera les 3 km restants en partie du projet entre la gare de Bry-Villiers-Champigny et l’ouvrage d’entonnement 1001P.

Le point sur les gares et les ouvrages

Sur les trois gares, comme sur la quasi-totalité des ouvrages, les parois moulées ont maintenant toutes démarré.

Gare Saint-Maur - Créteil

Pour la construction de cette gare, qui sera la plus profonde de France, les parois moulées, réalisées par Sefi-Intrafor, ont débuté fin octobre. Elles descendent à plus de 70 m de profondeur et forment un mur épais de 1,80 m.

Gare Bry-Villiers-Champigny

Les parois moulées, réalisées par Eiffage Fondations et Icop, touchent quasiment à leur fin et devraient se terminer en fin d’année 2018. Il reste désormais moins d’une dizaine de panneaux, épais de 1,50 m et profonds de 40 m, à réaliser.

Gare Champigny Centre

Compte tenu de l’implantation de l’ouvrage, qui traverse la RD4 (avenue Roger-Salengro), les parois moulées, profondes de 41 à 64 m et épaisses de 1,50 m, sont réalisées en plusieurs phases, intercalées par des basculements des emprises de chantier.

Côté sud, celles de la 1re phase sont terminées et le terrassement de cette partie de la gare a commencé. Côté nord, elles ont tout juste démarré.

Ouvrage d’entonnement Salengro

Également situé en plein cœur de Champigny, cet ouvrage, puits d’arrivée des deux tunneliers, nécessite, lui aussi, plusieurs phases de construction. Il sera, en outre, un important échangeur entre les lignes 15 est et 15 sud. La partie nord de la dalle de couverture a été réalisée et, après dévoiement de l’ensemble des concessionnaires – notamment le Sedif (adduction d’eau potable Ø 1,50 m) et la DSEA (collecteur des eaux pluviales de 2 m de hauteur) –, le chantier basculera dans une nouvelle phase de parois moulées.

Les ouvrages annexes

Les parois moulées sont terminées sur les ouvrages Abbaye (1003) et Laferrière (1102), en cours sur les OA Colonel-Grancey (902) et se termineront d’ici quelques jours sur l’OA Stade-Desmont (1103). L’OA Pré-de-l’Étang (901) est en phase de traitement des sols avant le début des parois moulées ; l’OA du Port (1101) est en installation de chantier.

À suivre…