Citelum et Eiffage remportent en groupement le marché de la Ville de Paris pour l’éclairage public, la signalisation lumineuse et les illuminations pour un montant global de 704 millions d’euros

08.11.2021

Citelum et Eiffage remportent en groupement le marché de la Ville de Paris pour l’éclairage public, la signalisation lumineuse et les illuminations pour un montant global de 704 millions d’euros

Citelum, filiale du Groupe EDF, et Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, ont remporté en groupement le marché pour l’éclairage public, la signalisation lumineuse et les illuminations de la Ville de Paris, qui sera opéré via la société commune dédiée Cielis, pour une durée de 10 ans. Le montant du marché est de 704 millions d’euros, réparti à 50/50. C’est à ce jour le plus important contrat jamais passé en France dans le domaine de l’éclairage public et de la signalisation lumineuse.
 

Le contrat prévoit le renouvellement de 12 000 supports d’éclairage, 21 000 supports et signaux de signalisation, le remplacement de 70 000 sources lumineuses en technologie LED et la rénovation de 870 kilomètres de réseau électrique. Il vise ainsi à améliorer la qualité structurelle, la performance et la résilience des installations de la Ville. Par ailleurs, la mise en place d’une plateforme digitale pour la gestion de l’éclairage et des systèmes de feux tricolores, ainsi que le déploiement de nouveaux services innovants, permettront à la Ville de piloter au plus juste le fonctionnement de ses infrastructures et de faciliter la gestion et la coexistence de toutes les mobilités.

Cielis apportera son expertise et son savoir-faire à la Ville de Paris pour l’accompagner dans l’atteinte des objectifs d’économies d’énergie définis dans son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). À ce titre, 240 GWh d’économies d’énergie cumulées seront réalisées sur 10 ans, soit une réduction de 30 % de la consommation actuelle de l’éclairage public, et ce, dès la cinquième année du contrat.

Le projet poursuivra en parallèle un objectif de protection de la biodiversité avec la création d’une trame sombre favorisant le développement de la faune et de la flore le long d’axes volontairement moins éclairés. Un Plan Lumière, conçu en concertation avec les citoyens, permettra en outre de répondre aux besoins et attentes des Parisiens selon les quartiers et zones de fréquentation.

Une attention particulière sera aussi portée à la valorisation par la lumière des espaces urbains et des patrimoines culturels pour contribuer à l’embellissement des territoires, au bien-être des habitants, au rayonnement international et au développement économique, tout en limitant l’impact environnemental de l’éclairage.

Dans sa mise en œuvre, le projet intègrera un volet RSE engageant le groupement à limiter ses propres émissions de CO2 et à agir en faveur de l’emploi en proposant 600 000 heures d’insertion professionnelle au profit de personnes éloignées du monde du travail.
Avec l’appui d’un écosystème de partenaires universitaires et privés, Cielis constituera un véritable incubateur de l’innovation permettant d’expérimenter plusieurs solutions novatrices afin d’optimiser l’éclairage, de générer des économies d’énergie et d’offrir de nouveaux services aux usagers.