APRR signe un accord de coopération inédit avec la Seine-et-Marne

22.09.2022

APRR signe un accord de coopération inédit avec la Seine-et-Marne

C’est une première pour une société autoroutière. 
APRR et le Département de Seine-et-Marne ont conclu récemment un accord de coopération original et volontariste.
Il vise à renforcer l’attractivité du territoire et à dynamiser son économie, tout en favorisant les mobilités durables.

Le 14 septembre dernier, Philippe Nourry, président d’APRR, et Jean-François Parigi, président du Département de Seine-et-Marne, ont signé à Blandy-les-Tours (77), un accord de coopération polymorphe et ambitieux.

Il consiste à accroître l’attractivité du territoire seine-et-marnais, renforcer les dynamiques économiques et favoriser les mobilités de demain.

Pour ce faire, de nouveaux services et équipements seront proposés aux clients seine-et-marnais du réseau autoroutier.

En toile de fond, il s’agit aussi de promouvoir une mobilité durable, attractive et décarbonée.

En outre, l’insertion et l’emploi sont au cœur de ce partenariat de longue haleine.

Trois axes autoroutiers stratégiques

La Seine-et-Marne est le plus grand département d’Île-de-France avec une superficie de 5 915 km2. Situé au sud-est de Paris, il est traversé par trois axes stratégiques du réseau APRR, soit l’A5, l’A6 et l’A77.

Jean-François Parigi se réjouit de la signature de cette convention de partenariat sur cinq ans avec APRR : " L’exécutif départemental mobilise les acteurs économiques majeurs de la Seine-et-Marne pour travailler de concert au développement et à l’attractivité du territoire. C’est à ce titre que nous avons noué des conventions de partenariat avec ADP, Disney, Villages nature, Orange, la Chambre d’agriculture, et aujourd’hui avec autoroutes APRR ! ».
 
 
Valoriser les sites touristiques et culturels

Le Département entend valoriser les sites touristiques et culturels majeurs traversés par les autoroutes d’APRR au travers du déploiement, en 2022 et 2023, d’une signalisation autoroutière rénovée et modernisée, en l'espèce, les célèbres « panneaux marron » !

Ce partenariat avec APRR prévoit ainsi l’installation de 35 panneaux marron incitant à la découverte de lieux emblématiques.

Le Château de Vaux-le-Vicomte, l’Ile de loisirs de Buthiers, le Musée de la Grande guerre de Meaux ou bien des communes telles que Nemours, Blandy-les-Tours, Crécy-la-Chapelle ou Provins disposeront bientôt de leurs nouveaux panneaux.

De plus, il est prévu de développer la signalisation et l'animation touristique sur les aires de services et de repos du réseau à partir de l’été 2023 : valorisation des sites de proximité, présentation de l'offre locale, vente de spécialités régionales et animations en période de vacances scolaires.

Favoriser l’insertion

Par ailleurs, APRR relaiera ou accompagnera certaines politiques du Département, notamment en favorisant l’insertion des jeunes, des publics en situation de handicap et des bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA). 

À ce titre, APRR s’est engagé à contribuer à l’intégration de ces publics dans son périmètre de compétences par un soutien au recrutement, l'insertion par l’emploi et l'insertion par des clauses sociales dans les travaux.

Concrétiser sur le long terme

Philippe Nourry précise : « Notre envie commune de répondre aux enjeux de notre époque nous a permis de sceller les bases de cet accord de coopération inédit. Nous saurons ensemble, j’en suis convaincu, continuer à développer des solutions aux questions de la mobilité décarbonée, de l’intégration, de l’emploi et de l’attractivité touristique, au travers par exemple du déploiement de la nouvelle signalisation touristique et culturelle sur les autoroutes qui traversent la Seine-et-Marne. »

Le président d’APRR conclut, enthousiaste : « À nous désormais de rendre concrets les engagements pris ! ».
 

Liens Web

www.seine-et-marne.fr/fr
/presse.aprr.com

(c) Photo : APRR/Christophe Syren