Entre air et mer : Eiffage Construction réalisera la base de maintenance du Parc Eolien en Mer de Fécamp

19.11.2020
Entre air et mer : Eiffage Construction réalisera la base de maintenance du Parc Eolien en Mer de Fécamp

Le Parc Eolien en Mer de Fécamp est l’un des sept sites d’éoliennes offshore en France qui entreront en service entre 2022 et 2027. La mise en service du parc de Fécamp étant prévue en 2023, il est l’un des chantiers précurseurs en la matière, auquel nos équipes vont participer. En construisant la base de maintenance de ce parc éolien, nous participons au lancement de la dynamique autour de ce sujet clé dans la transition écologique de nos énergies et à son bon fonctionnement.

Participer à la transition écologique est l'un des défis majeurs du groupe Eiffage et de nos métiers, en témoigne notre rapport climat 2020.
 
Eiffage Construction, à travers ses expertises, participe activement à cet enjeu de la transition écologique, en candidatant à des projets ayant une dimension environnementale. Et c’est en remportant cette opération que nos équipes en Nord-Ouest ont fait un pas en ce sens dernièrement, avec l’obtention et la signature du contrat de construction de la Base de Maintenance du Parc Eolien en Mer de Fécamp !
 
Filiale d’EDF, le maître d’ouvrage – Les Eoliennes Offshore des Hautes Falaises – a attribué ce marché à Eiffage Construction en octobre dernier. Il consiste en la construction d’un atelier de maintenance ayant pour but d’entretenir les éoliennes Offshore qui seront, à terme, immergées au large de Fécamp.
 
Imaginé par l’Agence FRANC – Paris, le bâtiment de bureaux en R+1 de 900m2 accueillera le personnel EDF et sera complété de 750 m2 destinés à l’atelier de maintenance.
 
L’opération prône également une forte dimension sociale : les emplois locaux seront favorisés, ce qui participera à la création d’un nouvel écosystème, et des heures d’insertion professionnelle feront partie des heures dédiées à la construction du bâtiment.
 
Les travaux débuteront normalement en décembre 2020, pour une livraison prévue au 4ème trimestre 2021. La mise en service des 71 éoliennes qui composeront le parc et permettront de produire plus de 500MW d’électricité est attendue, elle, pour 2023.