retour

Fondation Eiffage - Engagement bénévole pour l’insertion socio-professionnelle de nouveaux arrivants en Île-de-France : un collaborateur témoigne

08.11.2018
Scrollez
Fondation Eiffage - Engagement bénévole pour l’insertion socio-professionnelle de nouveaux arrivants en Île-de-France : un collaborateur témoigne

L’association Acina accompagne vers l’emploi des nouveaux arrivants vivant en habitat indigne en Île-de-France avec le soutien de la Fondation Eiffage. Témoignage d’Amine Ghezali, ingénieur méthodes chez Eiffage et bénévole pour accompagner ces personnes.
 

Acina accompagne des nouveaux arrivants en grande précarité (bidonville, squat, hôtel social) en Île-de-France. La spécificité de l'association est d'accompagner les personnes en priorité vers l'emploi (plutôt que vers un logement) et sans limitation de durée. Plus de 200 personnes ont été accompagnées depuis 2015. L’association se développe rapidement et bénéficie du soutien de la Fondation Eiffage.
60 bénévoles parrainent individuellement des personnes pour leur démarche de recherche d’emploi, donnent des cours de français ou organisent des sorties. C’est le cas d’Amine Ghezali, Ingénieur méthodes, Prix méthodes grands projets dans la branche Infrastructures d’Eiffage. Il témoignage de son engagement dans l’association et de son implication en tant que parrain du projet auprès de la Fondation Eiffage.
 
Pourquoi avez-vous souhaitez parrainer ACINA auprès de la Fondation Eiffage ?
Après quelques mois de bénévolat au sein de cette association, j’ai voulu contribuer de façon plus concrète à son développement à travers la fondation Eiffage afin de leur donner un coup de pouce financier permettant d’aider à la concrétisation d’un de leurs projets.
 
De quelle manière êtes-vous impliqué dans l’association ?
Mon implication a consisté dans un premier temps à accompagner et coacher un candidat (ayant déjà fait l’objet d’un suivi par l’association) dans sa recherche d’emploi en l’aidant à rédiger son CV et sa lettre de motivation, à faire son inscription au Pôle Emploi et aux différents sites de recherches d’emploi, en ciblant avec lui les offres qui pouvaient l’intéresser et qui étaient compatibles avec son profil puis pour finir, préparer avec lui les entretiens d’embauche.
Dans un second temps, j’ai aussi été amené à accompagner un candidat pour la préparation d’un test en langue française lui permettant d’accéder à une université en France afin de valider ses diplômes acquis dans son pays d’origine.
 
Que vous apporte cet engagement bénévole ?
Après avoir constaté que la situation des nouveaux arrivants en Île-de-France  était très critique, j’ai souhaité agir pour ces personnes en état de précarité. Mon bénévolat au sein d’ACINA m’a permis de concrétiser cette envie. En discutant avec les différentes personnes que j’ai accompagnés, je me suis rendu compte que ces dernières étaient très reconnaissantes envers les associations qui les avaient aidées et que, malgré les difficultés rencontrées, elles avaient fermement l’intention, une fois qu'elles avaient trouvé un emploi et un logement, d'apporter quelque chose au pays qui les a accueillies et qu'elles ont adopté.
 
En quoi consiste votre parrainage ?
Mon parrainage a permis à l’association d’obtenir une subvention finançant partiellement l’acquisition de trois véhicules pour les équipes sociales de trois nouvelles antennes d’Acina. Cela leur permettra de se rendre plus facilement sur les lieux de vie difficilement accessibles en transports en commun, afin de mener des activités de sensibilisation dans le domaine de l'insertion socio-professionnelle.
 
Vous pouvez vous aussi déposer un projet en ligne auprès de la Fondation Eiffage : projets.solidaires.fondation.eiffage.com
Au préalable, il est conseillé de vérifier l’éligibilité de votre projet auprès de la Fondation : 01 71 59 11 18.