Politique de développement durable

Dans un contexte où le dérèglement climatique est devenu une réalité, où la ville et les infrastructures durables et résilientes sont recherchées partout dans le monde, Eiffage fait de la construction bas carbone une opportunité pour faire la différence.

Faire de la construction bas carbone une opportunité

Nous avons fait de la transition écologique et de l’innovation deux axes clés de notre plan stratégique. C’est pourquoi notre politique d’innovation et nos investissements en R & D sont orientés vers l’économie bas carbone. Nous visons ainsi une réduction globale des émissions sur toute la chaîne de valeur de nos métiers. Pour y parvenir, il nous faut être exemplaires sur nos propres émissions afin de les réduire significativement. En tant qu’acteur de la construction, notre rôle est également d’aider nos clients à réduire leurs propres émissions en déployant au maximum nos solutions bas carbone, en cohérence avec notre stratégie et nos valeurs. 

Stratégie bas carbone

Une démarche globale reposant sur 7 piliers indissociables

Pour accélérer la mise en place de ces solutions, notre politique développement durable s’articule autour de 7 piliers indissociables : nouvelles mobilités, énergies renouvelables et performance énergétique, conception et construction bas carbone, nouveaux usages numériques, agriculture urbaine, biodiversité et génie écologique, et économie circulaire. Notre capacité d’innovation est mobilisée au service de ces sept piliers afin de proposer une réponse globale à l’ensemble des enjeux du bas carbone, pour la durabilité de la ville comme des infrastructures. 

Up, solution de transport aérien par câble

Pilier 1 : nouvelles mobilités

Les équipes d’Eiffage contribuent à développer les nouvelles mobilités décarbonées, intégrant à la fois innovations technologiques et enjeux environnementaux et sociétaux.  

Smulders : spécialiste de l'éolien offshore

Pilier 2 : énergies renouvelables et performance énergétique

En matière d’énergie et de performance énergétique, l’enjeu est triple : trouver des alternatives aux énergies fossiles, favoriser les économies d’énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre.  

Pour ce faire, le Groupe innove en mettant en œuvre des installations énergétiques (centrales, parcs éoliens, etc.) productrices d’énergies renouvelables ou encore des solutions de valorisation énergétique de ses déchets et de ses constructions.  

Recytal-ARM - recyclage des anciennes chaussées bitumieuses

Pilier 3 : conception et construction bas carbone

Le Groupe entend devenir un leader de la conception et de la construction bas carbone, notamment en développant le recours aux matériaux biosourcés et en misant sur l’optimisation énergétique des matériaux et des structures de construction via la mise au point de solutions alternatives de substitution.  

Expercité : une offre globale de gestion intelligente des réseaux et équipements urbains

Pilier 4 : nouveaux usages numériques

Assurer une gestion intelligente du patrimoine urbain pour faire émerger la ville durable de demain est une des grandes priorités du Groupe, qui déploie pour ce faire des solutions innovantes et adaptées aux nouveaux usages.  

Cité maraîchère de Romainville - agriculture au cœur de Romainville

Pilier 5 : agriculture urbaine 

Afin de répondre à l’urbanisation croissante, le Groupe multiplie les initiatives d’agriculture urbaine, désormais systématiquement intégrées à ses grands projets d’aménagement. L’objectif : réintroduire la nature et la production maraichère en ville et ainsi apporter de nombreux bénéfices sur le plan sanitaire et écologique.  

La LPO accompagne Eiffage dans le cadre de la construction de l'écoquartier LaVallée à Chatenay-Malabry

Pilier 6 : biodiversité et génie écologique

Pour réduire l’impact de ses projets sur la nature et la biodiversité, notre Groupe privilégie les mesures d’évitement et de réduction écologique tout en développant un véritable savoir-faire en matière de compensation environnementale.  

Écoquartier LaVallée : la déconstruction sélective nous permet de séparer et de trier sur place les éléments démolis afin de favoriser leur recyclage ou réemploi.

Pilier 7 : économie circulaire

Eiffage favorise le réemploi et le recyclage autant que possible sur ses chantiers, réduisant et valorisant ainsi les déchets. Déconstruction sélective, partage des bonnes pratiques en interne, recyclage de matériaux spécifiques : le Groupe s’impose aujourd’hui comme un acteur majeur de l’économie circulaire.   

Eiffage fait de la construction bas carbone une opportunité pour faire la différence.

Benoît de RuffrayPrésident-directeur général d’Eiffage

Tous mobilisés pour développer le bas carbone

La mise en œuvre de cette politique s’appuie sur l’expertise de nos métiers, résolument tournés vers la réduction des sources émettrices de gaz à effet de serre, et l’économie d’adaptation aux conséquences du changement climatique. Tous nos métiers et tous nos collaborateurs sont parties prenantes de cette mutation vers le bas carbone. Informations, campagnes de sensibilisation, échanges de bonnes pratiques, démonstrateurs de savoir-faire, nouvelles offres techniques bas carbone sont déployés au quotidien.