Conception et
construction bas carbone

Notre Groupe entend devenir un leader de la conception et de la construction bas carbone, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de l’ensemble de ses réalisations, y compris les émissions résiduelles, et en innovant toujours plus afin de développer des solutions alternatives de substitution.

Promouvoir la construction durable avec notre offre bas carbone

Toutes les branches du Groupe sont capables de produire des offres commerciales performantes à fort évitement de CO2 par rapport aux offres réglementaires standards, de réduire les émissions résiduelles et de développer des solutions de substitution indépendantes des énergies fossiles.  

Nous avons franchi un pas majeur en 2018 en adoptant un nouvel indicateur mesurant l’évitement d’émissions de carbone réalisé avec le déploiement de nos offres vertueuses. Eiffage est en France le premier groupe du secteur à adopter un tel indicateur et va ainsi pousser toutes ses entités à amplifier le déploiement des offres bas carbone. 

Développer le recours aux matériaux biosourcés

Tour hypérion - Bordeaux

Coton recyclé, laine de bois, linoleum naturel, béton de chanvre, argile… : nous développons le recours aux matériaux biosourcés. Parmi ces derniers, il faut citer le bois, 100 % naturel et recyclable, qui a déjà servi à plus d’une trentaine de réalisations dont plusieurs ensembles résidentiels. Nous construisons à Bordeaux la plus haute tour à structure bois de France, Hypérion. 

Une filiale dédiée, Eiffage Construction Bois, a été créée, qui intervient dès la conception via ses bureaux d’études intégrés. Nous avons aussi acquis en 2018 une entreprise spécialiste des charpentes industrielles. Nous avons également mis en place en interne une étiquette de traçabilité du bois « de la forêt au chantier », la première en France. 

Réduire ou substituer les matières premières émissives

Autre axe de développement de la construction bas carbone : l’optimisation énergétique des matériaux et des structures de construction. Nous expérimentons par exemple du ciment sans clinker. L’empreinte carbone de ce ciment à base d’argile est quatre fois moins importante que celle du ciment traditionnel. Nous participons également à des programmes de recherche qui ont pour objet la recarbonatation et le recyclage de vieux bétons. Par exemple, le projet FastCarb qui cherche à faciliter le recyclage de vieux bétons en leur injectant du CO2. 

Enfin, pour construire une route durable, Eiffage Route a développé un procédé de retraitement des chaussées sur les lieux mêmes des chantiers routiers ainsi que des solutions alternatives d’enrobés tièdes, recyclés ou biosourcés. Recytal-ARM®, solution de biorégénération des agrégats enrobés au moyen de liants végétaux, permet de diviser par dix le bilan carbone de nos enrobés. 

chiffres clés
  • 100 %

    Récytal-ARM® permet un recyclage à 100 % des anciennes chaussées bitumineuses