Nouvelle année de forte croissance en Travaux et de progression des résultats

26.02.2020
Nouvelle année de forte croissance en Travaux et de progression des résultats

La croissance du Groupe s’est avérée à nouveau soutenue en 2019 (+9,4 %) après une année 2018 déjà bien orientée (+9,9 %).
 

En Travaux, la dynamique s’est poursuivie en 2019 (10,8 % de hausse d’activité, dont 8,8 % organique) tant en France (+11,1 %) qu’à l’international (+10,2 %). La montée en puissance des chantiers du Grand Paris Express, un marché porteur dans la Route en France, la bonne tenue de l’immobilier et le positionnement des filiales internationales sur des marchés porteurs expliquent cette performance. La moindre augmentation du trafic autoroutier en France a limité la croissance des Concessions à 2,9 %.

L’amélioration de la rentabilité opérationnelle en Travaux et en Concessions ainsi que la baisse significative des frais financiers portent le résultat net part du Groupe à 725 millions d’euros (+15,3 %).

L’endettement financier net(2) est stable(3) sur 12 mois. La génération de cash-flow libre après d’importants investissements sur les réseaux APRR et AREA – contrats de plan et plans de relance – a permis de financer les opérations de croissance externe de l’année, dont l’acquisition de 49,99 % de la société Aéroport Toulouse-Blagnac, désormais contrôlée par Eiffage. Outre ce nouvel actif, le portefeuille d’Eiffage s’est renforcé des concessions de l’aéroport de Lille (en groupement) et de la nouvelle Route Centre-Europe Atlantique, qui donneront lieu à d’importants travaux de construction à réaliser par des filiales du Groupe. Enfin, Eiffage verra sa participation – directe ou indirecte – au capital d’APRR, AREA et ADELAC augmenter de 2 % courant 2020. 

Les développements majeurs réalisés en Concessions ainsi que la solidité du carnet de commandes laissent anticiper une nouvelle progression du chiffre d’affaires et des résultats en 2020.
La croissance sera toutefois plus limitée en 2020 compte tenu d’une moindre augmentation du carnet de commandes des Travaux fin 2019 (+ 2 %) qu’un an auparavant (+ 15 %).

Soucieux de donner une meilleure visibilité à sa stratégie bas carbone, Eiffage publiera en avril 2020 son premier rapport carbone climat (référentiel TCFD).

Il sera proposé à la prochaine assemblée générale d’Eiffage de porter le dividende à 2,80 euros par action en hausse de 16,7 %.

Lire le communiqué de presse
Voir la retransmission des résultats 

(2) Hors dette IFRS 16, juste valeur des swaps et de la dette CNA.
(3) Retraité de la dette de location financement IAS 17 (dette publiée au 31 décembre 2018 de 10,54 Mds€ moins dette de location financement de 0,36 Md€).