Fondation Eiffage : résultat du prix coup de cœur des collaborateurs

30.04.2020
Fondation Eiffage : résultat du prix coup de cœur des collaborateurs

Entre février et avril, près de 2 000 collaborateurs du groupe Eiffage ont voté pour leur projet coup de cœur parmi 14 projets sélectionnés et soutenus par la Fondation Eiffage. L’association Hydraulique Sans Frontières remporte le prix et recevra une dotation supplémentaire de 5 000 euros pour son action en faveur de l’accès à l’eau au Sénégal.

En janvier, la Fondation Eiffage avait sélectionné 14 projets parmi les projets soutenus en 2018 et 2019 pour participer à la deuxième édition du prix coup de cœur des collaborateurs du groupe Eiffage. Ancrés dans leur territoire, ces projets favorisent l’insertion socio-professionnelle de personnes en difficulté et sont parrainés par des collaborateurs du groupe Eiffage.

Entre le 26 février et le 10 avril, plus de 2 700 collaborateurs ont pris connaissance des projets sélectionnés sur la start box, et près de 2 000 ont voté pour leur projet coup de cœur. 
Merci à tous pour votre participation !

Le projet qui a reçu le plus de votes est porté par l’association Hydraulique Sans Frontières, avec 21 % des voix.
Née en 1990 à l’initiative d’ingénieurs retraités, Hydraulique Sans Frontières agit dans le domaine de l’eau potable principalement dans les zones rurales isolées d’Afrique. Déjà soutenue par la Fondation Eiffage en 2015, une première phase du projet d’adduction d’eau potable dans le village de Diam-Diam dans la région de Kaffrine au Sénégal avait consisté à la réalisation d’un forage et d’un réservoir. 

Le projet, en libérant du temps aux femmes qui passaient auparavant jusqu'à 6 heures par jours en corvée d'eau, a également permis de développer des activités économiques nécessitant une ressource en eau comme l’élevage de bovins ou le maraîchage. Trois emplois ont été créés pour gérer l’eau.
Ce projet est parrainé par un retraité et deux collaborateurs du groupe : Philippe Galiègue, responsable d’agence retraité chez Gauthey (branche Infrastructures) et chef de projet bénévole du projet de Diam-Diam, Mohamadou Macquillou Camara topographe chez Eiffage Sénégal, lien entre l’association sur place et l’entreprise, et Rahil Abdelghani, chargé d’études chez Eiffage Énergie Systèmes.

La phase 2 de réalisation d’un château d’eau, de réseaux de distribution et de latrines pour chacune des 150 concessions permettra de pérenniser et renforcer les impacts positifs du projet au niveau sanitaire et économique. 

Une dotation supplémentaire de 5 000 euros sera donc attribuée à l’association, permettant la mise en place de 10 latrines familiales supplémentaires, ceci conformément aux souhaits des familles et dans l’objectif d’améliorer encore les conditions sanitaires du village.

Revoir les 14 projets sélectionnés (Accès pour les collaborateurs du Groupe uniquement)

Plus d’informations sur la Fondation Eiffage
Pour toute question liée à la Fondation Eiffage, contactez-nous au 01 71 59 11 18.