A Strasbourg, Eiffage Construction favorise l’insertion professionnelle et l’économie circulaire avec « FOCALE »

19.03.2021
A Strasbourg, Eiffage Construction favorise l’insertion professionnelle et l’économie circulaire avec « FOCALE »

Porté par La Maison de l’Emploi, le programme FOCALE accompagne des publics en difficulté vers un retour à l’emploi, avec un objectif de 400 bénéficiaires d’ici 2022. Nos équipes d’Eiffage Construction en Alsace font partie de la douzaine d’entreprises – complétée par des partenaires de la formation, associatifs, institutionnels – qui participe à l’insertion professionnelle : dans le quartier prioritaire NeuhofMeinau, c’est sur notre chantier de réhabilitation de 338 logements de la Cité Reuss que les heures de travail s’effectuent.

Et c’est à un double enjeu sociétal et environnemental que répond cette initiative : non seulement elle participe à l’emploi des personnes qui en sont éloignées, mais fait aussi partie intégrante de notre démarche sur le développement durable car les missions confiées sont directement liées à l’économie circulaire.

«Avec Focale et la mise en place d’activités rémunérées à la carte, nous offrons la possibilité à un public extrêmement éloigné de l’emploi d’intervenir sur nos chantiers pour des activités que nous ne ferions pas si nous ne bénéficiions pas d’heures d’insertion», explique Pierre Schruoffeneger, directeur d’établissement d’Eiffage Construction Alsace.

Concrètement, lors de la réhabilitation de ces 338 logements du bailleur social Ophéa :

  • les matériaux de 3 500 fenêtres ont été revalorisés en séparant le verre et le PVC des châssis, ce qui représente :
    • 60 tonnes de PVC et 33 tonnes de verre valorisées,
    • l’équivalent de 83 tonnes de CO2 économisées.
  • 30 tonnes de bois ont été recyclées.

C’est grâce au travail de deux personnes un jour par semaine pendant deux ans avec des équipes tournantes tous les deux mois que cette économie circulaire a pu se faire.
«Sans ces heures rémunérées à la carte nous n’aurions pas recyclé ces déchets considérés comme ultimes. On offre du travail et on fait un geste pour la planète», précise Pierre Schruoffeneger.

Depuis, Eiffage Construction a lancé des opérations similaires sur d’autres de ses chantiers à Colmar et à Saverne.
Bravo aux équipes pour cette très belle initiative !
 
Source des verbatims : Journal des entreprises