node /sites/eiffage-v2/home/media/actualites/area-news-block__inner/liste-dactualites-eiffagecom/7324

Eiffage va transformer la gare Lisch d’Asnières en Cité du voyage et de l’entreprenariat

05.07.2019
Eiffage va transformer la gare Lisch d’Asnières en Cité du voyage et de l’entreprenariat

Dans le cadre de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris 2 », Eiffage Métal et Eiffage Construction, à travers son entité Pradeau Morin Monuments Historiques, interviendront pour le compte du groupement lauréat porté par Nacarat et Morning Coworking chargé de la rénovation de la Gare Lisch d’Asnières-sur-Seine.

Ce bâtiment remarquable, construit en 1878 pour l’Exposition Universelle, aujourd’hui désaffecté, est inscrit depuis 1985 à l’inventaire des Monuments Historiques.
 
La Cité du voyage et de l’entreprenariat qu’il abritera se définit comme un tiers-lieux,  c’est-à-dire, un site accueillant avec non seulement un espace de coworking dans un concept de « boîte dans la boîte », mais aussi un rez-de-chaussée ouvert à tous.
En termes de bâti, le concept proposé permet de traiter de façon dissociée les espaces « hall » et les espaces de travail réservés au « coworkers ». L’organisation du lieu permet une approche passive du rafraîchissement de la halle et un traitement thermique performant pour les espaces de travail.
 
Témoin du savoir-faire français en matière de construction métallique, le bâtiment sera restauré par Eiffage Métal et Pradeau Morin Monuments Historiques.
 
Les équipes d’Eiffage Métal ont effectué l’étude de la restauration du clos ouvert comprenant :

  • les charpentes métalliques
  • les parties vitrées
  • les ornementations en métal ou terres cuites émaillées

L’expertise de Pradeau-Morin Monuments Historiques a été sollicitée pour les parties maçonnées de l’ouvrage et les ornementations. Leurs équipes sont en charge des travaux de gros œuvre et second-œuvre.
 
Le projet a été conçu par CAWA Architecture, JAAG Architectes, Antoine Monnet, Martin Brunnelle Architecte du Patrimoine, Rodolphe de Warenghien, Arnaud Galezowski, BET TCE Projex, BET environnement Diagobat, Coefficient économiste.
 
Cette réhabilitation sera exceptionnelle, grâce à l’intégration d’enjeux actuels - tels que la nécessaire réversibilité du lieu et son adéquation aux attentes environnementales -, permettant ainsi d’inscrire le projet dans une démarche cohérente et économiquement viable.
 
La restauration respectueuse et la définition d’un nouvel usage seront garantes de la pérennité du bâtiment pour les générations futures.
 
Les travaux débuteront en 2021 pour une période de 2 ans.