Centrale EDF de Cattenom : 64 200 tubes vite remplacés, défi relevé !

16.04.2019
Centrale EDF de Cattenom : 64 200 tubes vite remplacés, défi relevé !

Les équipes d'Eiffage Métal sont intervenues sur la centrale nucléaire EDF de Cattenom (57) pour le détubage et le retubage de 3 condenseurs. L'intervention, qui devait se faire condenseurs à l'arrêt, consistait à remplacer 3 x 21 400 tubes de 13 m en laiton – ainsi que les plaques tubulaires dans lesquelles ils sont glissés – par des tubes en titane.

Toute perte d’exploitation ayant un impact financier significatif pour EDF, il s’agissait pour Eiffage Métal de trouver des solutions performantes pour limiter au maximum le temps d’intervention : revue des équipements et des différentes opérations, application de la méthodologie VSM* pour cartographier les tâches, anticipation de la réduction des aléas via la méthode AMDEC**, travail facilité grâce à l’application FinalCad. 

À noter : le gant bionique « Ironhand® », premier système robotique souple d’assistance physique au monde, développé par Bioservo Technologies AB et Eiffage, mis à disposition des équipes pour l’occasion et grâce auquel une réduction de 69 % des efforts de la main a pu être observée.

Achevé en mars, le chantier a mobilisé quotidiennement jusqu’à 150 collaborateurs et sous-traitants, en 3/8, 6 j/ 7. 

Cette mobilisation de synergies internes, associée à des méthodologies gagnantes, a permis de réduire les temps d'intervention de 7 jours sur les 53 initialement prévus, conformément à l’objectif convenu contractuellement avec EDF.

Une performance saluée par l’énergéticien qui a permis à Eiffage Métal d’arriver 3e au Challenge Qualité organisé sur cet arrêt de tranche.

Bravo aux équipes, la suite cet été pour une nouvelle intervention sur le site... 

NB : La centrale nucléaire EDF de Cattenom est située en Lorraine, sur les bords de la Moselle. Elle dispose de quatre réacteurs nucléaires à eau pressurisée (REP) d'une puissance de 1 300 mégawatts électriques chacun. Cattenom est la septième centrale au monde en puissance installée, et la deuxième centrale de France pour sa production d'électricité. La centrale possède quatre aéroréfrigérants et prélève de l'eau dans la Moselle pour assurer son refroidissement. 

* VSM : Value stream mapping 

**AMDEC : Analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité 

Crédit Photo : Eiffage Branche Infrastructures