retour

Point d’étape sur la conception-construction de l’usine de dessalement de Djibouti

29.10.2018
Scrollez
Point d’étape sur la conception-construction de l’usine de dessalement de Djibouti

Les équipes d’Eiffage Génie Civil œuvrent depuis un an à la construction de la première usine de traitement d’eau de Djibouti par dessalement d’eau de mer. Construite dans le quartier de Doraleh, elle contribuera à l'indépendance hydrique du pays et assurera la production d'une eau traitée localement pour les djiboutiens. Eiffage avait remporté en juillet 2017 le contrat en conception, construction et exploitation du projet PEPER (Production d'Eau Potable par Énergie Renouvelable) de Djibouti.
 

Pour rappel, ce projet comprend une unité de dessalement d’eau d’une capacité de traitement de 22 500 m³/jour ainsi qu’un ensemble d’ouvrages en cours d’exécution garantissant, à plus long terme, une capacité totale de production de 45 000 m³/jour.

A fin octobre 2018, la phase de conception du projet est réalisée à 95 % et la totalité des 18 ouvrages du projet sont en cours d’exécution. Des travaux maritimes, engagés sur une base militaire chinoise voisine, compromettent les études bathymétriques et de courantologie effectuées depuis le début du projet et impactent fortement l’avancée des travaux de canalisations de prise et de rejet.
 

 
L’avancement du gros œuvre est estimé à 35 %, dont la charpente métallique du bâtiment industriel principal de la station abritant les filtres d’osmose inverse*, qui sera installée en début d’année 2019. La majorité des équipements électromécaniques est en cours de fabrication et les premiers seront livrés sur le site en novembre 2018.

Afin de connecter l’usine au réseau de distribution d’eau potable de la ville, un réservoir de 5 000 m³ et une conduite de diamètre 700 mm (en PRV- Polyester Renforcé de fibres de Verre) près de 10 km de long complètent l’opération. Les trois premiers kilomètres de cette conduite à l’aval de la station de traitement ont déjà été livrés et la fabrication des 6 km restants est en cours.

Des négociations sont en cours pour des travaux supplémentaires.

 

 
  
  
   

 

*L’osmose inverse est un système de purification de l'eau contenant des matières en solution par un système de filtrage très fin qui ne laisse passer que les molécules d'eau.