retour

Eiffage Construction Basse Normandie, prix spécial 2018 du concours prévention-santé-sécurité EGF-BTP

23.08.2018
Scrollez
Eiffage Construction Basse Normandie, prix spécial 2018 du concours prévention-santé-sécurité EGF-BTP

Des visites croisées compagnons-encadrants ont été mises en place afin de mieux impliquer les compagnons dans la démarche de prévention. 

Eiffage Construction Basse Normandie a remporté le prix spécial 2018 du concours prévention-santé-sécurité EGF-BTP. Une distinction qui a été remise mercredi 20 juin à Pascal Pleuvy, directeur de la filiale, et à Emmanuel James, animateur QSE lors d'une cérémonie dans les locaux de la FFB à Paris.

« L’idée était de favoriser le dialogue entre encadrants et compagnons, de les impliquer, d’exercer leur œil en matière de prévention et de sortir des classiques quart d’heure sécurité, où les compagnons sont dans une situation passive d’écoute, explique Emmanuel James. Aussi il a été décidé, au niveau régional, de mettre en place des visites croisées chaque mois et pour chaque chantier associant systématiquement un compagnon et un encadrant.»

Concrètement, la visite dure en moyenne une demi-heure à une heure, avec si besoin la prise de photos ou de vidéos puis la réalisation d’un Powerpoint de présentation. Les constats effectués, des points positifs comme de ceux à améliorer, sont ensuite restitués lors d’un point prévention-production co-animé par le compagnon et l’encadrant auprès de l’ensemble des salariés du chantier. Les 81 compagnons d’Eiffage Construction Basse-Normandie sont incités à donner leurs points de vue et à participer à la définition d’actions.

ACTEURS DE LA DÉMARCHE

Ainsi, les collaborateurs sont directement associés et acteurs de la démarche de prévention. Ils peuvent s’exprimer sur ces sujets dans un contexte différent des problématiques habituelles de technique, de cadences et de productivité. C’est l’occasion, pour tous, de mieux comprendre certaines attentes, ou dispositions, et de mettre le doigt sur les points de progrès. D’ores et déjà, la filiale peut se féliciter d’avoir ramené ses taux de fréquence et de gravité à 0 en 2017.

À présent, le projet qui a été présenté auprès d’EGF-BTP et initié sur l’un des chantiers de la filiale, est de transposer cette méthode aux partenaires sous-traitants sans outrepasser les responsabilités de chacun. Avec comme cadre, cette fois-ci, la charte des dix Incontournables QSE définie au niveau régional et diffusée sur les chantiers et dans les contrats de sous-traitance. Les visites croisées encadrants – sous-traitants seront systématisées dès cette année sur les opérations réalisées en tous corps d’état.