retour

De Graeve, la filiale belge d’Eiffage qui ose le bois et la paille

18.06.2018
Scrollez
De Graeve, la filiale belge d’Eiffage qui ose le bois et la paille

Depuis la rentrée de Toussaint 2017, les élèves de 5e et 6e du collège de Binche dans la région wallonne, au sud du pays, sont les premiers de Belgique à suivre des cours dans un bâtiment isolé à la paille et en ossature bois. L’entreprise De Graeve, filiale d'Eiffage Benelux, qui a réalisé le bâtiment a développé depuis 2008 une expertise dans la réalisation de bâtiments passifs en ossature bois ou en « massif-passif ». Des projets, hautement techniques, qui mobilisent tant le savoir-faire que la créativité des équipes. Cette réalisation de De Graeve est candidate au concours Green Solutions Awards organisé par l'association Construction 21.

Depuis la rentrée de Toussaint 2017, les élèves de 5e et 6e du collège Notre-Dame de bon secours de Binche, dans la région wallonne, sont les premiers de Belgique à suivre des cours dans un bâtiment isolé à la paille et en ossature bois. Un pavillon spacieux, lumineux, et sain a remplacé un préfabriqué en tôle à déperdition énergétique. Ce pavillon, c'est le premier bâtiment préfabriqué scolaire en bois, paille compressée et enduits d’argile en Belgique francophone.

Le système constructif du collège qui a été bâti par De Graeve, filiale d'Eiffage Construction Benelux, combine trois matériaux renouvelables : le bois pour le gros oeuvre, la paille pour les murs, la terre. S'y ajoutent le liège en toiture comme isolant, ainsi que l’enduit d’argile pour le revêtement intérieur. Il s'agit d'une construction positive qui utilise chaque matière de manière raisonnée pour en tirer le meilleur parti et évite de gaspiller toutes les énergies grises. Construire avec des matériaux naturels a permis de réaliser des bâtiments avec un bilan carbone négatif. Étant d’origine végétale, le bois et la paille sont des fixateurs de C02.

Dans une approche de responsabilité sociétale, l’entreprise De Graeve qui a réalisé le bâtiment, créée en 1965 et établie à Namur depuis 1985, a développé depuis 2008 une expertise dans la réalisation de bâtiments passifs en ossature bois ou en « massif-passif ». Ces projets, hautement techniques mobilisent tant le savoir-faire que la créativité des équipes. Nouvelles technologies, nouveaux matériaux, soin très particulier à apporter lors de l’exécution sont autant de sujets de réflexion sur lesquels De Graeve travaille avec ses partenaires. Parmi les grands chantiers à son actif, la première école maternelle passive de la communauté française, 50 logements passifs pour étudiants, une crèche passive en ossature bois à La Louvière et l’antenne communale d’Ottignies à Louvain-la-Neuve (1 500 m² de bureaux passifs). Un ensemble de 14 appartements sociaux passifs construits sur quatre étages en ossature bois, projet exceptionnel, a été primé de nombreuses fois, notamment par le « Blue House » 2012 de la Fondation pour les Générations futures (prix pour une construction durable et abordable). De Graeve est membre de la « plateforme Maisons passives » et du cluster CAP2020.

Pour en savoir plus :
Consultez le site de l'entreprise : http://degraeve.be/a-propos/
et l'étude de cas publiée sur le site de Construction 21 :

https://www.construction21.org/belgique/case-studies/be/college-notre-dame-de-bon-secours.html