retour

Le collège de Carcès livré le 31 juillet 2017 au département du Var après seulement quinze mois de travaux

01.08.2017
Scrollez
Le collège de Carcès livré le 31 juillet 2017 au département du Var après seulement quinze mois de travaux

Labellisé Bâtiment durable méditerranéen, l’établissement fait la part belle aux matériaux bruts et naturels, et associe panneaux photovoltaïques, chaudière à bois et système de rafraîchissement par géocooling.

Le partenariat public-privé qu’Eiffage s’était vu confier par le Département du Var pour construire des collèges de nouvelle génération représentait trois opérations distinctes : le collège de l’Herminier à La Seyne-sur-Mer et celui de l’Esterel à Saint-Raphaël sont en cours de construction tandis qu’un collège totalement neuf a vu le jour à Carcès, dans l’arrière-pays varois.

Ce nouvel établissement, qui vise notamment à répondre au dynamisme démographique du département, a été livré par Eiffage le 31 juillet 2017 après seulement quinze mois de travaux grâce notamment à la forte implication de l’ensemble des branches du Groupe. Les deux autres collèges seront livrés dans six mois, en février 2018.
 
Conçu par l’architecte Guy Mascherpa, cette construction d'une capacité de 700 élèves compte un auditorium de 123 places doté d’une scène de 63 m2, une cuisine et une salle de restauration pouvant accueillir plus de 300 convives, un grand gymnase de 1 290 m2 et un plateau sportif extérieur. Le gymnase, la piste d’athlétisme et l’auditorium disposent d’accès indépendants et peuvent donc être mutualisés avec des associations en dehors des heures d’ouverture du collège. Leur usage est ainsi maximisé.
 
Bâtiment durable méditerranéen, niveau or
Au terme des travaux, le collège est labellisé Bâtiment durable méditerranéen, niveau or. Écriture architecturale faisant la part belle au bois, à la terre cuite et aux matériaux bruts (acier et verre), production photovoltaïque, chaudière à bois, brise-soleil en façade, toits végétalisés, récupération et réutilisation de l’eau, système de rafraîchissement par géocooling, autrement dit par géothermie… une large palette de solutions bioclimatiques a été mise à profit. Un très grand bassin de rétention d’eau de 2 600 m3 a notamment été réalisé.