retour

Atmosphère, atmos faire, le monde d’aujourd’hui par rapport au monde d’hier

30.01.2017
Scrollez
Atmosphère, atmos faire, le monde d’aujourd’hui par rapport au monde d’hier

Dans le cadre d’un Contrat de performance énergétique (CPE) conclu pour 15 ans (2010-2025) avec la Région Centre, Eiffage Énergie Centre Tours a mené plusieurs actions de sensibilisation aux éco-gestes, ayant pour but de réduire la facture énergétique des 19 lycées concernés par le CPE.

Afin de réduire les consommations d’énergie de 40 % et les émissions de gaz à effet de serre de 50 % d’ici 2025, nos équipes ont entrepris, dès 2010, des travaux de rénovation et d’isolation dans les 19 établissements.
Puis, à l’issue de deux années de chantier, Eiffage Énergie a instauré des actions de sensibilisation à destination des lycéens et du personnel d’encadrement. « Pour familiariser les lycéens avec les éco-gestes, nous avons conçu de nombreuses campagnes de sensibilisation ludiques et pédagogiques, des serious games et des événements annuels adossés à des thématiques spécifiques », précise Isabelle Moriet-Bastard, Chargée de Missions et Éco-animatrice du CPE Région Centre pour Eiffage Énergie. « Cette année, nous leur proposons d’assister à une pièce de théâtre, création de la troupe angevine Spectabilis, intitulée Atmosphère, atmos faire. Il y aura au moins huit représentations au printemps. La première ayant eu lieu le 13 décembre dernier au lycée viticole d’Amboise », poursuit-elle. Ce spectacle, suivi d’un débat animé par Isabelle Moriet-Bastard, a pour objectif d’éveiller les consciences des lycéens de la Région Centre pour qu’ils deviennent les éco-citoyens de demain.

Organisées par Eiffage Énergie depuis 2012, des rencontres annuelles de ce genre, autour d’un thème phare, sont l’occasion d’évoquer l’impact des gaz à effet de serre sur la planète, celui du changement climatique ou bien, plus généralement, l’évolution écologique du monde de manière humoristique, pédagogique et interactive. « Notre public de lycéens n’est pas toujours facile à captiver. Il est donc important de savoir se renouveler. Nous leur proposons, en parallèle, de nombreuses activités, comme la visite d’un barrage hydraulique ou celle d’une chaufferie à bois, l’élaboration d’un quizz, ou encore la réalisation, en ateliers, d’étiquettes énergétiques à afficher dans les lycées… Autant d’actions pérennes pour un même objectif : inviter chacun à réduire la facture énergétique », conclut Isabelle Moriet-Bastard.

Crédit photo : Eiffage Énergie