Quadrilatère Richelieu à Paris : Eiffage réalise l'exceptionnel !

19.01.2017
Quadrilatère Richelieu à Paris : Eiffage réalise l'exceptionnel !

L'inauguration du Quadrilatère Richelieu a eu lieu mi-janvier. La fin d'une aventure technique et humaine extraordinaire pour les équipes d'Eiffage Construction Equipements et Eiffage Énergie.
 

L'événement a fait la une des médias : le 11 janvier dernier, le président de la République a inauguré les espaces rénovés du Quadrilatère Richelieu, berceau historique de la Bibilothèque nationale de France datant du XVIIe siècle.

Cette manifestation a constitué l'aboutissement d'un chantier grandiose effectué par Eiffage Construction en charge du gros œuvre (24 M€), avec la renaissance de deux parties emblématiques du site : la salle Labrouste, dédiée à la consultation des imprimés et inchangée depuis le XIXe siècle, et le magasin central servant au stockage des collections.

« Cinq ans ont été nécessaires pour réaliser cette opération hors norme lancée par le ministère de la Culture et de la Communication, résume Florent Bonnet, directeur d'exploitation, Eiffage Construction Equipements. Il s'agit du plus grand projet de réhabilitation lourde mené à Paris depuis deux décennies. »

Renforcement des structures, création de 7 500 m² de planchers, de six cages d'escalier et d'ascenseur, aménagements PMR, restauration des décors originels... le tout sur 15 niveaux dans un lieu classé Monuments historiques, sans grue ni accès direct à l'extérieur : cette affaire complexe a été réussie grâce à l'implication totale de la soixantaine de compagnons qui se sont relayés sur le chantier.

Pour la partie lots techniques, Eiffage Énergie Thermie Île-de-France s’est chargé des travaux de chauffage ventilation climatisation et désenfumage (CVCD) et de la plomberie.

La préservation des collections inestimables de la bibliothèque nécessitant des conditions optimales de température et d’humidité relative, les équipes ont installé 76 armoires de climatisation, 23 centrales de traitement d’air et 158 ventilo-convecteurs. Côté plomberie, 51 cellules sanitaires ont été réalisées dans un souci des finitions rarement égalé, propre aux travaux menés sur les sites classés aux monuments historiques, tandis que nos collaborateurs spécialistes de la thermique industrielle ont installé trois échangeurs vapeur CPCU de 900 kW.

En outre, la sécurité du site n’a pas été oubliée, puisque de gros travaux de protection incendie ont également eu lieu. 171 robinets d’incendie ont été armés et 33 ventilateurs de désenfumage (dont 4 ventilateurs 48 000 m3/h) assurent désormais la sécurité incendie des prestigieuses collections et des personnes.

Devant l’ampleur du chantier, les travaux d’électricité, réalisés par Eiffage Énergie Île-de-France, se sont, quant à eux, déroulés en deux phases :

  • Durant la première, qui a débuté en juin 2011, nos équipes ont procédé aux installations de courants forts, courants faibles, éclairage et groupe électrogène des départements situés rue Richelieu : cour d’honneur, salle Labrouste et magasins associés. Ils ont également installé un système de sécurité incendie (SSI) et la gestion technique centralisée (GTC) sur cette partie du bâtiment.
     
  • Pour mener à bien la seconde phase du projet, qui s’est ouverte en 2016, nos collaborateurs ont réalisé des travaux d’électricité sur les départements longeant la rue Vivienne : salle ovale et cour Tubeuf. Ils sont ainsi intervenus dans des salles classées aux monuments historiques, pour assurer la maintenance des installations en place, et ont également réalisé des lustres en pièces uniques. Ils ont procédé, par ailleurs, à la mise en place d’un système de détection d’incendie par aspiration et installé deux transformateurs (de 2 000 kVA chacun), ainsi qu’un groupe électrogène de sécurité (de 550 kVA PRP).