retour

« eMAT », un outil unique pour optimiser la gestion des matériels, engins et équipements du Groupe

16.12.2016
Scrollez
« eMAT », un outil unique pour optimiser la gestion des matériels, engins et équipements du Groupe

Un projet porté par cinquante experts métier permettra de mettre en place en France et au Sénégal un outil unique pour toutes les branches afin de gérer 150.000 matériels et engins et 20.000 véhicules.

C’est une solution pensée et conçue sur-mesure par et pour les responsables et intervenants spécialisés dans la gestion de tous les matériels du groupe Eiffage. Baptisé « eMAT », cet outil permettra d’optimiser la maintenance, la gestion et l’utilisation de 150.000 matériels et engins et de 20.000 véhicules utilisés dans toutes les branches d’Eiffage en France et au Sénégal.

Cinquante experts du Groupe, assistés par la MOA (maîtrise d’ouvrage) métiers et la direction des systèmes d’information, participent depuis février 2016 à l’élaboration brique par brique de ce dispositif commun à toutes les branches. « Ce progiciel est co-construit par et pour les professionnels de la gestion des matériels », précisent Mikael Goëta, directeur maîtrise d’ouvrage métiers et Patrick Reno, directeur de projet. « Le comité de pilotage intègre entre autres, les directeurs de matériel sous le sponsoring de Laurent Girou », ajoutent-ils. Ainsi, « eMAT » sera parfaitement adapté à leurs besoins au quotidien, sachant qu’il est fondé sur un outil de gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO), commercialisé par la société Infor, qui a fait l’unanimité en raison de sa richesse fonctionnelle et de son ergonomie.

Ce progiciel permettra d’avoir une vision transversale de l’ensemble du parc, toutes branches confondues, de garantir la disponibilité des matériels et engins, leur bonne adéquation aux exigences règlementaires, et d’en optimiser l’usage. Concrètement, la solution sera accessible sur PC, smartphone et tablette et devrait l’être également sous forme de borne tactile dans les magasins et ateliers de stockage pour plus une plus grande souplesse d’utilisation. eMAT couvrira fonctionnellement la maintenance, l’exploitation, la gestion du parc matériel, la gestion des magasins et ateliers, la gestion de la flotte de véhicules, les achats ainsi que les budgets et les investissements dans ce domaine.

DÉPLOIEMENT AUPRÈS DE TOUTES LES ENTITÉS

Le contrat signé le 22 juillet 2016 par Christian Cassayre, directeur financier du Groupe, permettra l’accès à un nombre d’utilisateurs illimités pendant trois ans et demi, ce qui incitera à mener le déploiement d’« eMAT » à un rythme soutenu.

Précisément, la solution sera éprouvée en situation réelle dès début juin 2017 dans un premier site pilote - la carrière de Stinkal (Nord Pas-de-Calais) d’Eiffage Route Nord-Est -, puis dans trois autres à compter de septembre 2017 - Eiffage Construction Matériels Nord-Ouest, Eiffage Route Aquitaine et Eiffel Industrie. Le déploiement général sera mené à partir de janvier 2018.

Un plan de conduite du changement a d’ores et déjà été défini et dûment planifié, sachant que 5.000 personnes sont concernées par ce projet en France et au Sénégal, au rang desquelles 1.500 dont c’est le cœur de métier. Il combine tous les modes possibles pour assurer la plus grande efficacité : formation présentielle classique, formation par les collaborateurs des services matériels, e-learning et modules vidéos d’auto-formation. La solution conçue pour être à la fois multilangues et multidevises pourra être à terme déployée dans les autres pays où Eiffage est présent à l’international, au-delà du Sénégal.