Dernières infos

Eiffage remporte le contrat de l’extension de l’autoroute de l’Avenir au Sénégal

Le 26.02.2014

Retour

Eiffage, au travers de ses filiales Eiffage Sénégal et Eiffage TP, a remporté le contrat de conception-construction, financement, exploitation et entretien, jusqu’en 2039, de l’extension de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio, entre le diffuseur de Diamniadio et l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) en cours de réalisation. Ce nouveau tronçon de 16,5 km à 2x2 voies permettra ainsi de relier le centre de Dakar au nouvel aéroport.

Le succès technique, environnemental et social de la réalisation du premier tronçon de l’autoroute de l’Avenir entre Dakar et Diamniadio, première autoroute à péage d’Afrique de l’Ouest, a conduit l’Etat sénégalais à confier au groupe Eiffage ce marché complémentaire.

Ce contrat contribue au développement économique du Sénégal, avec la réalisation d’un maillon important sur l’axe Dakar-Bamako au Mali. Il s’inscrit dans une relation de partenariat entre le groupe Eiffage et l’Etat sénégalais, initiée depuis près de 90 ans.
Le projet représente un investissement total de 121 millions d’euros, financés par l’Etat sénégalais et l’AFD, son bailleur de fonds, et par le groupe Eiffage et ses prêteurs.
Par la mutualisation de ses savoir-faire, Eiffage propose une offre clés en main à l’Autorité concédante. Les études et travaux seront réalisés par le groupement Eiffage Sénégal et Eiffage TP, avec la participation d’entreprises sénégalaises. APRR, filiale du groupe Eiffage, assistera les équipes d’Eiffage Sénégal pour la mise en place du système d’exploitation.
Ce projet s’inscrit dans la stratégie de développement d’Eiffage à l’international, et tout particulièrement sur le continent africain, où le Groupe a donc livré, en août 2013, le premier tronçon de l’autoroute de l’Avenir et réalise actuellement les travaux des terre-pleins portuaires du terminal à containers du port de Lomé au Togo, ainsi que l’installation en mer, à 65 km des côtes, des modules du futur quartier d’habitation du champ pétrolier Ofon au Nigeria ; l’annexe de l’Assemblée nationale à Libreville, au Gabon, ou encore deux lignes de transport d’énergie au Sénégal destinées à sécuriser l’approvisionnement énergétique de la capitale Dakar.

 

btn_svr_r.png

Autre vue du tronçon
L'autoroute actuelle court sur 25 kilomètres.
Autre vue du premier tronçon