Dernières infos

Eiffage remporte la concession pour l’éco-quartier de la Zac Châtenay-Malabry Parc-Centrale

Le 28.02.2017

Retour

Ce mercredi 22 février a été signée la concession d’aménagement des 20 hectares du site historique de l’Ecole Centrale Paris en un futur éco-quartier mixte. Début février, la ville de Châtenay-Malabry avait officiellement désigné Eiffage Aménagement lauréat de la consultation d’aménageurs lancée en juillet 2016.

L’opération sera réalisée dans le cadre d’une SEMOP, nouvel outil d’aménagement favorisant la production publique/privée. À ce titre, Eiffage Aménagement s’engage comme actionnaire principal au côté de la ville de Châtenay-Malabry.

Le projet, qui se situe sur un site exceptionnel face au Parc de Sceaux, prévoit la réalisation d’une ville-parc aux qualités urbaines, architecturales et paysagères fortes qui s’inscrit dans le territoire du Grand Paris.

Eiffage Aménagement va concevoir et mettre en œuvre un éco-quartier de 213 000 m² SDP :
   • respectueux des équilibres urbains, sociaux, économiques et environnementaux ;
   • ayant sa propre personnalité tout en se connectant à la ville existante et son histoire ;
   • avec des équipements structurants et attractifs pour inciter les gens à le parcourir.

La programmation présente une grande mixité sociale et fonctionnelle qui permettra d’apporter toutes les composantes d’une vie de quartier dynamique et agréable.
   • L’offre de logements est diversifiée et représente plus de 2 000 logements ;
   • À l’entrée du quartier, au pied du futur tramway T10, une nouvelle offre de bureaux connectés, innovants et adaptés aux nouvelles formes de travail sera développée pour compléter le pôle tertiaire et d’emploi de Châtenay-Malabry ;
   • 15 000 m² de commerces complètent le projet ainsi que divers équipements publics (gymnase, groupe scolaire, crèche, collège…).

Le projet fait également la part belle aux services et innovations dans le cadre des concepts développés par Eiffage depuis de nombreuses années en matière de ville durable.

 

Lire le communiqué de presse