Dernières infos

Eiffage présent sur plusieurs lieux clés de la COP 21

Le 08.12.2015

Retour

Eiffage, précurseur et acteur de la ville durable, est actif sur la COP 21 et présent sur plusieurs lieux clés de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques.

Au bassin de la Villette, en partenariat avec la Mairie de Paris Eiffage expose jusqu’au 13 décembre, au travers d’un module préfabriqué en bois massif Concept Lignum®, ses projets et solutions en matière de ville durable.

Au Bourget – Pavillon des États : Pavillon du Gabon : la plateforme numérique de ville durable Librevie® - qui apporte une vision globale et systémique des enjeux urbains auxquels est confrontée Libreville, modélise en 3D l’intégralité de la capitale gabonaise, et propose des solutions techniques bas carbone adaptées au diagnostic du territoire local -, est présentée.

Au Bourget – Pavillon des entreprises
Stand Vivapolis (qui vise à promouvoir les savoir-faire français sur la ville durable) : présentation du démonstrateur de ville durable Astainable®, réalisé en consortium avec Engie et Egis. Mme Royal et M. Fabius se sont rendus mercredi 2 octobre sur le stand.

Stand Egis et stand Engie : Astainable® est présenté conjointement par Egis et Engie.

Au Grand Palais
Stand Vivapolis : présentation d’Astainable®

Land of African Business / Cop 21 Africa Off Event
Dans le cadre du « Land of African Business », un événement organisé en parallèle de la COP 21, Valérie David, directeur du développement durable d’Eiffage,
et Marie de Saint-Salvy, directeur Énergies nouvelles d’Eiffage Concessions, coaniment le 9 décembre une table-ronde sur « La ville durable à la française,
adaptation et limites du génie du territoire ». Henri Walker, administrateur général d’Eiffage Gabon, s’exprime pour sa part dans le cadre de la table-ronde intitulée «
Droit au développement et préservation de l’environnement ».


Manifeste pour le climat
Eiffage est signataire, aux côtés de 38 autres grandes entreprises françaises, du manifeste pour le climat porté par l’Afep (Association française des entreprises privées).

Les grandes lignes de la politique de développement durable d’Eiffage
Depuis 2011, Eiffage identifie et mesure les émissions de gaz à effet de serre de ses activités, préalable nécessaire à toute conduite du changement dans ce domaine. La réduction de l’empreinte carbone à travers un meilleur management de l’énergie et une transition vers les énergies renouvelables est engagée.

Eiffage s’est, en outre, doté de sa propre méthodologie d’urbanisme durable, HQVie® - Haute qualité de vie, qui aide les managers à évaluer la durabilité d’un projet. En tant qu’ensemblier de la ville, le Groupe réalise un écoquartier à Marseille où tous les paramètres sont pris en compte dans une « approche systémique » : approvisionnement en énergies renouvelables, écoconception des bâtiments, mixité des usages, agriculture urbaine.

À plus long terme, l’objectif est de répondre à la multiplicité des enjeux de l’aménagement urbain durable à travers la mobilité, l’énergie, la construction et de favoriser le changement des comportements. Ainsi, l’outil numérique de design urbain Astainable® met en scène pour Astana, capitale kazakhe, 350 solutions aptes à en réduire l’empreinte écologique.

Au-delà, le Groupe souhaite :
- poursuivre la maîtrise de la consommation d’énergies fossiles et des émissions de gaz à effet de serre qui y sont liées à travers un management précis au sein de chaque métier du Groupe ;
- inclure systématiquement des analyses de cycle de vie des bâtiments et infrastructures ainsi que des pratiques d’écoconception dans les engagements contractuels ;
- faire avancer la R&D dans la substitution des énergies fossiles et la réutilisation des matériaux, en particulier dans les infrastructures.


Pour ce faire, il valorise trois types d’actions :
- soutenir les programmes de recherche en faveur des produits et procédés de substitution aux énergies fossiles et encourager leur adoption par les marchés ;
- dupliquer le fonds d’arbitrage carbone, mis en place sur la ligne ferroviaire à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire, pour financer des solutions bas carbone ;
- approfondir et promouvoir les savoir-faire du Groupe en termes de construction durable et de rénovation énergétique, assortis d’un recours aux certificats d’économie d’énergie au bénéfice des clients.

 

btn-ensavoirplus-r.jpg

Lire le communiqué de presse

 

Vue du module préfabriqué en bois massif Concept Lignum®, qui accueille le stand d'Eiffage au bassin de la Villette.