Dernières infos

Eiffage lance les travaux du TER de Dakar, au Sénégal, d’un montant de plus de 370 millions d’euros

Le 19.12.2016

Retour

Eiffage vient de lancer officiellement le 14 décembre 2016, en présence du président sénégalais Macky Sall, les travaux du lot 1 (infrastructure) du TER de Dakar, qui permettra de relier de centre de Dakar au futur aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) en 45 minutes, au rythme d'un train tous les quarts d’heure. Il prévoit, en outre, la desserte omnibus de 14 gares de banlieue, dont deux gares nouvelles « Diamniadio » et « AIBD ».

Le contrat, signé avec le Gouvernement du Sénégal, maître d’ouvrage, représenté par l’Agence chargée de la promotion des investissements et des grands travaux (Apix), est réalisé en groupement par Eiffage (45 %, mandataire), au travers de ses filiales Eiffage Génie Civil, Eiffage Rail et Eiffage Sénégal, et les entreprises turque, Yapi Merkezi, et sénégalaise, CSE (Compagnie Sahélienne d’Entreprise), pour un montant de 373,5 millions d’euros (245 milliards de francs CFA).

Les travaux portent sur la conception construction de 55 kilomètres de ligne de chemin de fer électrifiée rapide (160 km/h), à 2 voies et à écartement standard UIC, avec ripage et renouvellement de la voie métrique existante. Tous les travaux seront réalisés sous circulation ferroviaire (voyageurs et fret) et les passages à niveau existants seront remplacés par 35 ouvrages d’art (passages dénivelés, ponts-rails), des rabattements de voiries secondaires existantes et 46 passerelles pour piétons.

Les travaux, divisés en deux tranches de respectivement 37 km, entre Dakar et Diamniadio, et 18 km, entre Diamniadio et l’AIBD, sont assortis d’un délai de 41 mois.

 

 

Lire le communiqué de presse