Dernières infos

La Fondation Louis Vuitton se déploie au bois de Boulogne

Le 06.02.2013

Retour

Est-ce une chrysalide de verre et de métal, prête à prendre son envol quand elle deviendra papillon ? Un vaisseau futuriste avec ses voiles, qui semblera bientôt voguer sur le lac attenant ? 
La Fondation Louis Vuitton pour la création, voulue par Bernard Arnault, le président de LVMH pour abriter sa collection d’œuvres d’art, se déploie dans le bois de Boulogne, à Paris, à l’arrière du Jardin d’acclimatation. Le chantier est très avancé, la livraison étant prévue en septembre 2013 pour une inauguration au printemps 2014.

Eiffage Construction Métallique s’est vu confier en mai 2009 la réalisation de l’ensemble des douze verrières qui enveloppent ou surplombent la structure principale en béton et acier du bâtiment, réalisée, elle, par Vinci - la fondation étant le maître d'ouvrage. 

L’édifice, imaginé par l’architecte américano-canadien Frank Gehry, comprend 13 500 m2 de surface vitrée - plus que sa surface utile de 8 000 m2 -, ce qui implique de réaliser et de poser 3 430 panneaux verriers tous cintrés et tous différents !

 

La réalisation de surfaces vitrées aussi complexes à une telle échelle constitue une première. Il a fallu mener plus de 150.000 heures d’études et obtenir un avis technique expérimental du Centre scientifique et technique du bâtiment pour en tester la faisabilité et la résistance, sachant que plusieurs bureaux d’études techniques, Setec, RFR et Tess, travaillent sur le projet. 

Eiffage Construction Métallique a fait appel à des dessinateurs spécialisés issus du monde de l’automobile et capables d’utiliser le logiciel de dessin en trois dimensions, Digital Projet, de Frank Gehry, pour exécuter cet ouvrage. Les panneaux bombés de 1,5*3 m de côté ont été réalisés dans l’usine du fabricant italien Sunglass. Comme il n’était pas possible de créer 3 430 moules différents compte tenu des contraintes de coût et de délai du chantier, les vitrages ont été cintrés dans les fours (avec un ou deux rayons) pour obtenir la forme la plus proche du dessin original. 

Pour les rattacher à l’édifice de base, une charpente a été réalisée à l’usine de Maizières-lès-Metz (Moselle) d’Eiffage Construction Métallique. Elle comprend 2.000 tonnes d’acier carbone, 1.500 tonnes d’inox Duplex à haute résistance mécanique, 800 m3 de poutres en bois, 4,5 km de traverses ou encore 10 km de montants cintrés. Plus de 20.000 heures d’études ont été nécessaires pour bien séquencer les différentes phases de montage.

 
©Mohamed Khalfi. Maître d'ouvrage : Fondation Louis Vuitton. Architecte : Frank Gehry.
©Mohamed Khalfi. Maître d'ouvrage : Fondation Louis Vuitton. Architecte : Frank Gehry.
©Mohamed Khalfi. Maître d'ouvrage : Fondation Louis Vuitton. Architecte : Frank Gehry.