Dernières infos

La LGV Bretagne-Pays de la Loire prend forme

Le 18.07.2012

Retour

Les travaux préparatoires ont débuté comme prévu pour la ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire (LGV BPL).

L’installation principale de chantier d’Étrelles (Ille-et-Vilaine), située à proximité de la RD 78, a été inaugurée le 27 juillet 2012, un an après la signature du contrat de partenariat avec Réseau Ferré de France (RFF) - marquant ainsi symboliquement l'anniversaire du lancement du projet.

Aux côtés de Pierre Berger, le directeur général d’Eiffage, seront notamment présents Hubert du Mesnil, le président de RFF, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, Pierrick Massiot, le président de la région Bretagne ainsi que Jacques Auxiette, le président de la région Pays de la Loire.

Cette première année a permis de réaliser les études nécessaires pour finaliser l’avant-projet détaillé, et d’obtenir toutes les autorisations administratives dont les arrêtés «espèces protégées», obtenus suite à l'accord du Conseil national de protection de la nature (CNPN), ainsi que l’arrêté attestant du respect des dispositions prévues par la Loi sur l’eau. 

En outre, les emprises foncières nécessaires ont été circonscrites et les besoins de compensation environnementale dûment identifiés. 

L’inauguration a été aussi l’occasion de remettre leur diplôme aux premières promotions issues des deux centres de formation de conducteurs d’engins mis en place sur le projet et recrutées sur le chantier. 

En vitesse de croisière, la «LGV BPL» devrait voir travailler 2 500 personnes par an, dont 600 à 700 directement embauchées par Eiffage, sachant que la fin des travaux est prévue à l'automne 2016.

La LGV Bretagne-Pays de la Loire prend forme