Dernières infos

AREA réduit son empreinte écologique avec la fine de sel

Le 28.11.2012

Retour

En bref

Le concessionnaire autoroutier AREA a remporté, mardi 27 novembre 2012, le prix spécial « Écologie industrielle » dans le cadre du Prix Entreprises et Environnement 2012 organisé par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. 

 

Chaque hiver, AREA utilise du sel pour le traitement préventif et curatif des chaussées. Le chlorure de sodium utilisé dans 90% des situations est répandu soit directement en grains, soit sous forme de saumure fabriquée directement sur les sites de la société d’autoroute. 

 

Pour élaborer cette saumure, AREA a eu l’idée de remplacer le gros sel par la fine de sel de Tarentaise. En utilisant un résidu issu d’un « process » industriel local en lieu et place du sel en provenance de la Méditerranée, l'entreprise a réduit son empreinte écologique, mais aussi ses charges d’exploitation à hauteur de 80 % ainsi que le transport d’approvisionnement : 19 000 km de rotations de camion sont évités, ce qui représente une diminution des émissions de CO2 de 17 tonnes.

De gauche à droite : Gilles Nantet (Nantet Locabennes), Michel Vistorky (AREA), Bruno Gastinne (Métaux Spéciaux). Crédit photo : APRR.