Nos projets

Projets achevés

A 65, l'autoroute de Gascogne

L'autoroute A65 (Pau-Langon) relie Pau dans les Pyrénées-Atlantiques à Bordeaux via Langon en Gironde et ouvre l'accès à la zone située autour de Mont-de-Marsan, depuis le 16 décembre 2010. L'autoroute de Gascogne a nécessité la construction de 160 ouvrages d'art, dont 15 viaducs.

L'A65 réduit les temps de parcours des voyageurs de 50 minutes, et met ainsi Pau à deux heures de Bordeaux ; elle favorise aussi l'accessibilité aux zones situées le long de son parcours.

En outre, l'infrastructure rapproche Bordeaux des stations de sport d'hiver pyrénéennes, et apporte ainsi de nouvelles opportunités au secteur touristique et à l'économie régionale.

A'LiÉNOR, la société constituée pour le projet, est détenue par les deux groupes fondateurs, Eiffage (65 %) et Sanef (35 %). A'LiÉNOR a été pressenti concessionnaire de l'A65 le 2 juin 2006 puis désigné concessionnaire par décret paru au Journal officiel le 19 décembre 2006. L'A65 a été intégralement financée par A'LiÉNOR sans recours à des fonds publics (hors apport en nature de la déviation d'Aire sur l'Adour) mais grâce aux fonds propres des actionnaires et par une dette bancaire de type financement de projet, levée auprès de plusieurs établissements bancaires. Les travaux ont duré deux ans et demi (2008-2010).

 

A65_wp_Pascal le Doare.jpg

 

© Pascal Le Doaré.

 

Une nouvelle génération d'autoroutes

 

L'A65 appartient à une nouvelle génération d'autoroutes en raison de son impact limité sur l'environnement et sur la biodiversité. Le projet, qui a présidé à sa réalisation, a inclut la création de zones de compensation totalisant 1 372 hectares.

Fait hautement symbolique, "le compte à rebours 2010 pour la Biodiversité", la déclaration introduite par l'Union internationale pour la conservation de nature (IUCN),
a été signé sur le site de l'A65.